Le petit bout d'Italie

Emilie Romagne
Piteglio province de Pistoia

 

 

L'italie en Bourgogne ? Quelle drôle d'idée!

Et bien, ne vous déplaise il ne sagit pas là d'un doux délire:

Marey sur Tille, dans son histoire architecturale moderne

s'est peu à peu inspirée des origines de nouveaux habitants.

Emilie Romagne
Piteglio province de Pistoia

 En effet, à l'époque de la crise italienne

coïncidant par chance

avec l'essor de l'exploitation du bois en haute-Bourgogne,

les bûcherons du nord de la botte

ont migré en pays gaulois.

C'est naturellement que ces nouveaux habitants

ont entretenus et rénové les batisses,

avec tout le conservatisme qu'on leur connaît

tout en y apportant quelques touches issues de leur pays d'origine

Marey sur Tille (Côte d'Or, 21)

Quelques points d'histoire:

D'ordinaire nomades, les premiers Tillimariens se fixent dans les forêts
et commencent à travailler le minerai de fer dont la contrée est riche.
Les romains vont coloniser le territoire en 52 avant JC puis au Vème siècle
les chrétiens évangélisent la région.
En 1302, Marey est châtellenie ducale.
Dix ans plus tard, le duc Hugues V la réunnie à la baronnie de Grancey le Château
A la moitié du XVIIème siècle,
de véritables forges industrielles allaient s'installer à la jonction des trois Tilles,
en amont immédiat de Marey et fonctionner jusqu'en 1862.
Marey est aussi renommée pour sa fabrique de serges (2 à 3000 pièces de tissus par an)
En 1465, Marey est riche de 85 feux (300 à 500h)
En 1881, on ouvre la ligende chemin de fer menant de Châtillon sur Seine à Is sur Tille.
La vie du vllage va s'en trouver transformée, tout comme par la fermeture des forges.
D'après Noël Garnier, (1849-1931), agrégé d'histoire et de géographie au lycée de Dijon,
le nom de Marey viendrait de Mare ou mar (celt) qui veut dire marécage.
Niché au creux de la vallée de la Tille,
le paysage très vallonné donne beaucoup de charme au village.
 La Tille serpente sur près de 8 km du Nord au Sud et la massif calcaire donne naissance
à de nombreuses sources qui agrémentent l'ensemble du territoire de la commune.

 

A visiter:
  • Eglise St loup (XIII-XVème siècle)
Saint-Loup (XIIIème et XVème siècle), de style gothique, le clocher fut reconstruit au XVème siècle. Une peinture du jugement dernier est remarquable dans la nef latérale. Quelques belles statues de l'école de Dubois : un Saint-Jean et un Saint-Luc occupent le chœur. Un Saint-Roch de bois polychrôme et une piéta du XVIème siècle classée sont à ne pas rater lors d'une visite.
  • Deux lavoirs 

 

 

 

"Le  petit lavoir", traditionnellement nommé ainsi, est traversé par le ruisseau des «venots». Ces deux lavoirs sont complètement restaurés.

 

 

 

Le plus grand des deux lavoirs est l'œuvre de Sirodot, architecte dijonnais connu au XIXème siècle. Il est de type « compluvium » peu courant en Côte d'Or

 

 

  • Dieu de Pitié (attribué à Slutter)

à voir, à la sortie sud du village entre les tilleuls

 

 

 

 

  • Cinq calvaires
dont deux du XVIIIème siècle, sont à découvrir le long des routes ou chemins du village.

Votre séjour à Marey sur Tille

Randonnée à proximitée

Circuit découverte des Mauritaines
mauritaines.pdf
Document Adobe Acrobat 388.6 KB

Pour plus de renseignements sur l'historique du village ou pour commander votre diaporama sous différentes musiques, merci de préciser votre demande en cliquant sur l'enveloppe

 ci-dessous, nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Nous disposons d'archives et de travaux de personnalités locales dont vous pourrez demander l'acquisition.

 

Votre souhait:

Loading
zero papier grâce aux catalogues et promos en ligne de bonial

A votre service

Le Shop

Evasion Week-End soutient

Ski banners Image Banner 120 x 60_2

Evasion WE

Ville de Gex (01170), département Ain